Sur le même sujet
 

Viviane André

Sophie Gravereau et Caroline Varlet, Sociologie des espaces

Compte-rendu d’ouvrage

Date de publication : 2020

Revue : Les Cahiers de la recherche architecturale urbaine et paysagère

Lien : https://doi.org/10.4000/craup.3409

Référence HAL-SHS : hal-02886628, version 1

Résumé

L’ouvrage de Sophie Gravereau et Caroline Varlet est un véritable manuel de sociologie des espaces. Les auteures, maître de conférences en anthropologie et sociologie pour la première, architecte et historienne pour la seconde, dépeignent en 200 pages les multiples facettes de la notion d’espace en sciences sociales. De l’école de Chicago aux rénovations urbaines (Henry Coing), des ghettos juifs (Louis Wirth) aux gated communities (Éric Charmes), de la gentrification (Ruth Glass, Neil Smith, Greta Tommasi) aux non-lieux (Marc Augé) ou hyper-lieux (Michel Lussault), ce livre résume une centaine d’années de réflexions autour du rôle des espaces en sciences sociales. Le choix du pluriel dans le titre souligne à ce propos la diversité des contextes et approches de la notion d’espace que cet ouvrage fait dialoguer. Il démontre le rôle fondamental de compréhension de la société que représente l’espace social, lorsqu’on ne le considère non pas uniquement comme un cadre physique, réceptacle de l’action humaine, mais bien comme un élément constitutif de la société...