Viviane André,  Marion Ille-Roussel

Les politiques d’adaptation de l’habitat des seniors en France et en Allemagne

Date de publication : 2021

Revue : Gérontologie et société

Numéro : Ageing in place / Vieillir chez soi : Apport des expériences étrangères et des comparaisons internationales, vol. 43 / n° 165

Lien : https://www.cairn.info/revue-gerontologie-et-societe-2021-2-page-85.htm

Référence HAL-SHS : hal-03272909, version 1

Résumé

La France et l’Allemagne, engagées pour le maintien à domicile, mettent en place des aides financières pour adapter le parc de logement au vieillissement et à la perte d’autonomie. L’analyse de ces instruments de l’action publique démontre que le regard porté sur la dépendance et la vieillesse diffère entre les deux pays. La prise en compte du besoin de soins par la Pflegeversicherung (assurance soins) en Allemagne fait de l’adaptation du logement un droit universel, indépendamment de l’âge et du niveau de revenu. En France, l’État et les départements suivent à l’inverse une logique de « séniorisation » face à la perte d’autonomie. Les Länder allemands complètent des aides de l’État pour rendre l’investissement et l’amélioration du parc bâti plus accessible, favorisant une approche préventive de la dépendance pour des logements adaptés à tous les âges de la vie et aux besoins des territoires. Cette approche territoriale se retrouve en partie en France par l’intervention des collectivités locales dans le cadre d’opérations programmées d’amélioration de l’habitat (OPAH) mises en place avec l’agence nationale de l’habitat (ANAH), ou de programmes propres.

Mots clefs : Adaptation de l’habitat / Aides financières / Länder / OPAH / Dépendance

Abstract

As part of their pro-ageing-at-home policies, France and Germany provide financial support so that their housing stock can be adapted to ageing and disability. An analysis of these policy instruments shows that the approach differs between the two countries. The Pflegeversicherung’s (public long-term care insurance) consideration of dependency in Germany makes housing adaptation a universal right, regardless of age or income. By contrast, the French state and départements follow a “seniorization” logic to address increasing incapacities. The German Länder complement the state’s support for investment and improvement of housing stock. They favor a preventive approach and the development of a “designed-for-all” housing stock, adjusted to the needs of their territory. This approach can be partly found in France in the intervention of local authorities in local operations (OPAH) set up alongside a National Agency (ANAH) or through their own programs.

Keywords : Housing adaptation / Financial support / Länder / OPAH / Incapacity