Wael Naaseh

La reconstruction des villes post guerre et le développement durable

Directeur de thèse : Yankel Fijalkow

Discipline : Architecture et ville

Année d’inscription : 2019

Université, école doctorale : Université Paris Ouest Nanterre La Défense, ED 395 « Milieux, cultures et sociétés du passé et du présent »

Programme : PAUSE

Référence HAL-SHS :

Résumé de thèse

Après les guerres qui atteignent les infrastructures et les bâtiments, les villes qui se reconstruisent ont à faire des choix stratégiques en matière de politiques urbaines face à la vétusté des habitations et à la destruction des réseaux et de l’environnement. A partir d’une revue internationale de travaux sur différentes villes au cours du vingtième siècle, il est proposé de modéliser les facteurs favorables à un renouvellement des villes au regard des questions environnementales. En effet ces situations peuvent donner lieu à des opportunités de développement de nouvelles techniques comme le recyclage des bâtiments y compris des bâtiments détruits, la gestion climatique et générer un cadre propice au développement durable et à la prévention des risques naturels. Il est aussi envisagé de mettre en lumière les facteurs défavorables notamment les blocages socio politiques, les enjeux de patrimoine, les facteurs culturels. Ce sujet m’intéresse car je suis ingénieur et architecte et il me semble qu’il serait intéressant que les villes puissent partager leurs expériences et leurs connaissances. Dans ce cadre la modélisation que je développerai dans ma thèse pourrait être un élément de circulation des compétences.

Abstract

The reconstruction of post-war cities and sustainable development

After the wars on infrastructure and buildings, cities that are rebuilding have to make strategic choices about urban policies in the face of dilapidated housing and the destruction of networks and the environment. From an international review of work on different cities during the twentieth century, it is proposed to model the factors that favor the renewal of cities with regard to environmental issues. Indeed, these situations may give rise to opportunities for the development of new techniques such as the recycling of buildings including destroyed buildings, climate management and generate a framework conducive to sustainable development and the prevention of natural risks. It is also envisaged to highlight the adverse factors including socio-political blockages, heritage issues, cultural factors. This subject interests me because I am an engineer and architect and it seems to me that it would be interesting for cities to share their experiences and knowledge. In this context, the modeling that I will develop in my thesis could be an element of circulation of skills.