Sur le même sujet
 

Julia  Moutiez, Aurore Reynaud

La littérature grise en tant qu’objet de recherche

Séminaire doctoral

ORGANISÉ PAR  : Julia Moutiez et Aurore Reynaud
ENCADRÉ PAR : Clara Sandrini et Yankel Fijalkow.
DATE ET HEURE : mardi 8. juin 2021 de 18h à 20h

Nous interrogerons la littérature grise en tant qu’objet de recherche.
Nous la considérerons dans un sens assez large, prenant en compte des articles de webzines, ou de blogs et journaux locaux comme des publications institutionnelles ; des documents de projet, des dossiers de candidatures comme des archives plus personnelles. Nous essaierons de comprendre ce que ces différents documents peuvent nous apporter, quelles sont leurs limites, et qu’est-ce que nous pouvons faire de ces ensembles, corpus souvent très hétérogènes.

Julia Moutiez parlera d’un article qu’elle vient d’écrire pour Carnets du Paysage, sur le développement des aménagements de baignade en Ile-de-France en lien avec les JOP2024, pour lequel elle a dû se baser sur un corpus documentaire exclusivement, n’ayant pas encore de données de terrain suffisantes. Ce sera l’occasion d’échanger sur les contraintes spécifiques que pose cette forme de rédaction.

Aurore Reynaud nous expliquera sa méthodologie de recherche et les apports spécifique du corpus du doctorat en Cifre et en opérationnel. Elle nous présentera notamment la mise en place de « lignes de vie » de bâtiments, regroupant un corpus hétérogène de documents, d’informations, pour ces terrains d’étude franciliens.