Amélie Flamand

Maître-assistant, ENSA de Clermont-Ferrand

Statut : Sociologue et urbaniste

Etablissement de rattachement : l’École nationale supérieure d’architecture de Clermont-Ferrand

Thèmes de recherches : les enjeux spatiaux, sociaux et politiques qui s’ancrent dans la sphère de l’habiter, et ce en partant des habitants, citadins ou citoyens.

Biographie

Docteure en sociologie et en urbanisme, je suis enseignante titulaire en SHS à l’ENSACF depuis 2011 - où j’enseigne tout au long du cycle de formation de la L1 au M2 - et chercheure, depuis 2002, au CRH/UMR LAVUE.

La problématique principale de mes travaux porte sur les enjeux spatiaux, sociaux et politiques qui s’ancrent dans la sphère de l’habiter, et ce en partant des habitants, citadins ou citoyens.

Je me suis ainsi attachée, d’une part, aux évolutions des usages, des pratiques et des investissements dans l’habitat. Et je travaille, d’autre part, sur le rôle et la place des habitants au sein des dispositifs de participation, dans le cadre du projet urbain et dans le champ de l’environnement.

Mes travaux récents s’intéressent plus particulièrement au processus d’inscription des enjeux énergétiques et environnementaux au sein des pratiques de l’habiter, et des rapports résidentiels, dans la mesure où les habitants, apparaissent comme des acteurs incontournables qui accompagnent l’injonction de développement durable, aux côtés des experts, des professionnels, des politiques. J’ai ainsi était post-doctorante puis chargée de recherche, de 2009 à 2012, au sein du projet "La consommation énergétique : de la résidence à la ville. Aspects sociaux, techniques et économiques", dirigé par Jean-Pierre Lévy au sein de l’UMR Lavue, dans le cadre du programme ANR « Villes durables ». Ce projet visait à définir les modalités selon lesquelles se construisent et s’organisent les rapports des habitants à l’énergie, dans des immeubles d’habitation spatialement contextualisés et architecturalement différenciés (article annexe 2). Je suis également, depuis 2012, chargée de recherche au sein du projet "Eurequa : Evaluation multidisciplinaire et requalification environnementale des quartiers", dirigé par Sinda Haoues-Jouve UMR Lisst, dans le cadre du programme ANR "Bâtiments et villes durables". Ce projet questionne les enjeux de la requalification environnementale du cadre de vie urbain à l’échelle des quartiers. Il adopte une approche méthodologique originale qui s’appuie sur une équipe pluridisciplinaire associant géographes, sociologues, physiciens de l’atmosphère, acousticiens et architectes, en collaboration avec des responsables du cadre de vie urbain.

Parallèlement, depuis 2012, je travaille à partir du médium sériel, et notamment sur la série américaine The Wire, ce qui m’ouvre vers de nouvelles pistes de recherche portant sur les outils, les formes et les modalités de la représentation.

Ouvrages

-  BACQUE M-H., FLAMAND A., PAQUET-DEYRIS A-M., TALPIN J. (dir.), The Wire, l’Amérique sur écoute. Paris : La Découverte-collection Sciences Humaines, mars 2014
-  BACQUE M-H., SINTOMER Y. (dir.), FLAMAND A., NEZ H. (collab.). La démocratie participative inachevée : genèse, adaptations et diffusion. Paris : Éditions Yves Michel-Adels, mars 2010

Chapitres d’ouvrages

-  FLAMAND A., FOUCHER-DUFOIX V. La Commune, ou le portrait ambigü d’une cité française. In BACQUE M-H., FLAMAND A., PAQUET-DEYRIS A-M., TALPIN J. The Wire, l’Amérique sur écoute. Paris : La Découverte-collection Sciences Humaines, mars 2014
-  FLAMAND A., ROUDIL N. Face à la crise : l’habitant-consommateur d’énergie, stratégies et économies. In CLOCHARD F., DESJEUX D., GOUIN S. (dir.) Le consommateur (malin ?!) face à la crise. Paris : L’Harmattan, Consommations et Sociétés, Tome 2, 2013
-  FLAMAND A. La fabrique d’un public régional. Observation participante du premier jury citoyen en Poitou-Charentes. In SINTOMER Y., TALPIN J. (dir.), La démocratie participative au-delà de la proximité. Le Poitou-Charentes et l’échelle régionale. Rennes : Presses universitaires de Rennes, juin 2011
-  BUSQUET G., CARRIOU C., FLAMAND A., NEZ H. La démocratie participative à Paris sous le premier mandat socialiste (2001-2008) : une « nouvelle ère démocratique » ? In BACQUE M-H., SINTOMER Y. (dir.), FLAMAND A., NEZ H. (collab.). La démocratie participative inachevée : genèse, adaptations et diffusion. Paris : Éditions Yves Michel-Adels, mars 2010, p. 137-155

Articles de revues

-  BERRY-CHIKHAOUI I., DORIER E., HAOUES-JOUVE S., FLAMAND A., ETAL., La qualité environnementale au prisme de l’évaluation par les habitants, In Méditerranée, no 123, 2014
-  LEVY J-P., ROUDIL N., FLAMAND A., BELAÏD F. Les déterminants de la consommation énergétique domestique : le projet Energihab. In Flux, juin-août 2014, n°96
-  BACQUE M-H., FIJALKOW Y., FLAMAND A., VERMEERSCH S. Comment nous sommes devenus HLM, les opérations de mixité sociale à Paris dans les années 2000. In Espaces et sociétés, n°140-141, février 2010

Thèses et HDR
Recherches