Sur le même sujet
 

Caroline Rozenholc

Villes cosmopolites et imaginaires migratoires en Méditerranée et au Moyen-Orient

Un cosmopolitisme ? Des cosmopolitismes ! ou quand le cinéma israélien s’interroge sur la ville - vendredi 7 octobre 2016

Lieu : Université du Péloponnèse. Département de science politique et relations internationales. Aristotelous 1 20132 Corinthe, Grèce

Horaires : 7 octobre 2016, 9h30-18h

Organisateurs : V. Lalagianni, D. Pagès-El Karoui (Inalco) et S. Sawas (Inalco)

Résumé

Cette journée d’études internationale s’inscrit dans le programme transversal « Imaginaires Migratoires » de l’INALCO. Elle est organisée en partenariat avec l’Université du Péloponnèse.

Son objectif est d’explorer les imaginaires des villes cosmopolites en Méditerranée et au Moyen-Orient, produits par la littérature et le cinéma. Les multiples usages du mot cosmopolitisme dessinent un champ sémantique flou et ambigu et véhiculent des connotations tantôt positives, tantôt négatives, selon que l’on soutient ou non le brassage des populations. Son usage récent dans les sciences sociales a suscité une multitude de publications depuis les années 1990, à la fois théoriques et empiriques (Beck 2006 ; Appiah 2007 ; Held 1995, 2003 ; Cicchelli 2016).

Le cosmopolitisme est toujours associé aux villes, sans pour autant que le concept de ville cosmopolite ait été élaboré théoriquement, de manière systématique. Ici, on naviguera entre deux acceptions de la ville cosmopolite, celle minimale du langage commun, qui la définit comme une cité accueillant des populations d’origine nationale variée, et celle plus stricte du langage scientifique qui veut qu’à la diversité pluri-ethnique de ses habitants, qu’à leurs appartenances plurielles, s’ajoute un esprit cosmopolite, un souci d’ouverture à l’autre. Pour autant, le brassage imposé par la situation cosmopolite n’est pas synonyme de creuset, de métissage ou d’intégration mais bien plutôt de juxtaposition et de côtoiement (les sociologues parlent de « co-présence ») des groupes sociaux.

Document-joint
Programme de la journée
(PDF - 236.6 ko)