Caroline Rozenholc

Tel-Aviv

Le quartier de Florentine : un ailleurs dans la ville

Date de parution : juin 2018

Éditeur : Créaphis

Collection : Lieux Habités

Nombre de pages : 272

4e de couverture

Fruit d’une collaboration entre une géographe et un architecte-urbaniste, cet ouvrage propose une lecture inédite de Tel-Aviv.
Il parcourt l’histoire urbaine, sociale et politique de cette ville « globale » de la Méditerranée orientale, reconnue pour son patrimoine architectural (Bauhaus) et la modernité de son plan d’urbanisme dessiné par P. Geddes en 1925. Ce récit de la ville est porté par l’étude géographique d’un ancien quartier juif de Jaffa, Florentine, où ont afflué, dès les années 1920, des migrants juifs de Salonique, puis de tout le pourtour méditerranéen et enfin d’Iran et d’ex-URSS et, plus récemment, des travailleurs d’Afrique comme d’Asie, d’Europe et d’Asie. Longtemps abandonné des services publics, le quartier reste défavorisé, malgré sa centralité et d’importantes transformations depuis les années 2000. L’enquête articule des enjeux locaux, nationaux et globaux. Caroline Rozenholc explore le quartier et examine les traces et marques déposées par les populations successives et les manifestations ordinaires de l’identification au lieu par les acteurs de la ville, habitants, militants associatifs et décideurs. Au-delà de la simple étude de cas, le livre contribue aux études urbaines et aux discussions scientifiques sur la mondialisation, souvent perçue comme une ère d’accélération et de désaffiliation territoriale.
Comment comprendre, à partir de cet exemple singulier mais emblématique la quête toujours plus forte de lieux et d’espaces d’identification ? Comment décrire comment se nouent le local et le global ? Comment penser la place du quartier comme un « ailleurs » dans la ville ? La déambulation graphique de Patrick Céleste - dessins d’analyse et croquis d’ambiance dans les rues, arrières-cours et intérieurs - offre un complément original et sensible.

Document-joint