Sur le même sujet
 

Marie Chabrol, Caroline Rozenholc

Rester en centre-ville

Ce(ux) qui résite(nt) à la gentrification

Date de parution : 2016

Éditeur : Uzance. Revue d’ethnologie européenne de la Fédération Wallonie-Bruxelles

Pages : 4-15

URL : patrimoineculturel.cfwb.be

Résumé

Cet article traite du thème de la résistance des populations au changement urbain dans le quartier Heyvaert (Molenbeek-Curughem) à Bruxelles. Il s’agit d’examiner ce qui fait ancrage pour des populations vulnérables qui y résident (ou le fréquentent régulièrement), les ressources (commerciales, associatives, linguistiques, etc.) qu’offrent ce quartier et les compétences habitantes qui s’y expriment. Ces ressources, présences et pratiques tissent ensemble des formes de résistance, à la fois individuelle et collective, qui, au fil du temps et des vagues d’immigration successives, sont devenues un élément constitutif du quartier face à la volonté politique de changement urbain et social et aux dynamiques de métropolisation