Sur le même sujet
 

Tingting Wan , Martine Bouchier (dir.)

Quelles stratégies pour le quartier historique résidentiel face à la rénovation urbaine ?

Cas d’étude Chinois

DIRECTRICE DE THÈSE : Martine Bouchier

DISCIPLINE : Architecture et Urbanisme

ANNÉE D’INSCRIPTION : Novembre 2013

UNIVERSITÉ, ÉCOLE DOCTORALE : Université Paris Ouest Nanterre La Défense, ED 395 « Milieux, cultures et sociétés du passé et du présent »

Résumé

La revalorisation du quartier historique résidentiel est un sujet évoqué fréquemment. D’un côté, il faut protéger le patrimoine bâti, et de l’autre, face à la dégradation du centre historique, nous devons mettre en place des stratégies spécifiques afin de revitaliser le quartier au plan économique et social.

Aujourd’hui, il existe en Chine deux modèles de développement du quartier historique résidentiel : le développement du haut vers le bas géré principalement par le gouvernement, et le développement du bas vers le haut initialisé par les usagers de l’espace (habitants, artistes, commerçants etc.).

Nous nous posons la question suivante : par rapport au modèle du haut vers le bas qui domine la majorité des projets au cours des dernières années, le modèle du bas vers le haut est-il un développement plus durable en termes de protection du patrimoine et de production et d’utilisation de l’espace ?