Yankel Fijalkow, Bruno Maresca

Normes de chauffe et transition énergétique : les transactions des habitants

20 March 2020

Équipe : Fijalkow Yankel professeur à l’ENSA, Maresca Bruno directeur de recherche associé au Crédoc

Durée : (pour une recherche en cours)

Diciplines : Nat. Sci. Soc.

https://doi.org/10.1051/nss/2020009

Résumé

La transition énergétique est plus que jamais à l’agenda des politiques publiques. Cet article, qui s’appuie sur une enquête approfondie auprès de ménages appelés à inscrire leurs pratiques de chauffage domestique dans un cycle vertueux de sobriété, montre combien l’écart entre les valeurs recherchées ou affichées et les pratiques effectives est important. Quel chemin emprunter pour dépasser l’hédonisme individualiste mais aussi lutter contre la précarité énergétique : en misant sur l’injonction morale ou sur l’innovation technologique ? C’est tout l’enjeu des problématiques de la transition qu’explore cette réflexion autour de la question du chauffage dans le quotidien de nos logements.
La Rédaction de NSS

Abstract

The debate about the notion of energy transition questions the lack of consideration by public authorities of the discrepancy between household heating practices and the rules put forward by these same authorities. This paper describes the main results of recent surveys and proposes to highlight them by examining the evolution of comfort standards in housing and the way they are produced. Mobilizing the social transaction theory enabled us to reveal the difficulty for housing policies to develop shared positions. We showed that household practices, which result in house heating temperatures actually higher than the 19 degrees norm, form a real critique of the energy transition theory. In being unable to have the norm accepted in household behavior despite the urgency of controlling the demand for energy, the energy transition theory proves to be unrealistic in overlooking the mechanisms of social practice.