Sur le même sujet
 

Aurélien Ramos

Le jardinage dans l’espace public : paradoxes, ruses et perspectives

Publications

Date de parution : 2018
Revue : Projet de paysage
Collection : Journées doctorales en paysage

Parmi les politiques publiques en faveur de la nature en ville développées depuis 2007 dans le sillage du Grenelle de l’environnement, les dispositifs incitant les citadins à jardiner dans l’espace public constituent une forme innovante en termes de gouvernance et de forme produite. Institutionnalisation de pratiques utilisant le jardinage sur un mode « tactique », ces dispositifs consistent en l’autorisation exceptionnelle d’actes de jardinage non professionnels et dilettantes dans l’espace public. La condition de leur autorisation réside dans leur calibrage et, paradoxalement, dans le maintien de leur informalité. Cette incitation faite au citadin introduit l’individu comme échelle de transformation de la ville et ouvre des questionnements quant au rôle des concepteurs. Cet article repose sur une base de données de dix-huit villes françaises s’étant dotées de tels dispositifs depuis 2004. Il vise à définir les contours généraux de ces politiques incitatives afin d’en analyser les enjeux et d’en dégager une première lecture critique.

Document-joint
(PDF - 3.2 Mo)