Sur le même sujet
 

Jean-Pierre Frey

Le Jardin et la maison arabes au Maroc

Date de parution : 2008

Éditeur : Centre Jacques-Berque

Collection : Actes Sud

Nombre de pages : 389 p.

ISBN :

Domaines :

À l’époque du protectorat français au Maroc des années 1912 à 1956, la bibliothèque de la « Résidence » contenait quelques trésors issus des commandes que passait alors « le Résident », le maréchal Lyautey, engagé dans une mission ethnographique qui n’a jamais porté ce nom mais qui en avait bien la forme.
On trouve quelques ouvrages remarquables, sur la musique traditionnelle, les arts et les traditions , la magie… Enfin, parmi les mieux documentés et illustrés, des ouvrages sur l’architecture urbaine et rurale.
C’est le cas de l’ouvrage de Jean Gallotti (1926), qui restitue finement toute l’ambiance et toiutes les qualités architecturales et décoratives des maisons et des jardins au Maroc.
Cette réédition souhaite participer à la diffusion et à la connaissance d’un patrimoine riche et exceptionnel.
À l’époque du protectorat français au Maroc des années 1912 à 1956, la bibliothèque de la « Résidence » contenait quelques trésors issus des commandes que passait alors « le Résident », le maréchal Lyautey, engagé dans une mission ethnographique qui n’a jamais porté ce nom mais qui en avait bien la forme.
On trouve quelques ouvrages remarquables, sur la musique traditionnelle, les arts et les traditions , la magie… Enfin, parmi les mieux documentés et illustrés, des ouvrages sur l’architecture urbaine et rurale.
C’est le cas de l’ouvrage de Jean Gallotti (1926), qui restitue finement toute l’ambiance et toiutes les qualités architecturales et décoratives des maisons et des jardins au Maroc.
Cette réédition souhaite participer à la diffusion et à la connaissance d’un patrimoine riche et exceptionnel.
À l’époque du protectorat français au Maroc des années 1912 à 1956, la bibliothèque de la « Résidence » contenait quelques trésors issus des commandes que passait alors « le Résident », le maréchal Lyautey, engagé dans une mission ethnographique qui n’a jamais porté ce nom mais qui en avait bien la forme.
On trouve quelques ouvrages remarquables, sur la musique traditionnelle, les arts et les traditions , la magie… Enfin, parmi les mieux documentés et illustrés, des ouvrages sur l’architecture urbaine et rurale.
C’est le cas de l’ouvrage de Jean Gallotti (1926), qui restitue finement toute l’ambiance et toiutes les qualités architecturales et décoratives des maisons et des jardins au Maroc.
Cette réédition souhaite participer à la diffusion et à la connaissance d’un patrimoine riche et exceptionnel.

Jean-Pierre Frey, préface à : Jean Galloti, Le Jardin et la maison arabes au Maroc. Avec 160 dessins de Albert Laprade et 136 planches en héliogravure d’après les photographies de Lucien Vogel, Félix, Vve P. R. Schmitt, G. Fauré et Canu. [Lettre-préface de M. le maréchal Lyautey], avertissement de Michel Péraldi, Préface de Jean-Pierre Frey, Arles, Actes Sud/Centre Jacques-Berque, 2008, 389 p.