Laurence Costes, Marlène Ghorayeb

L’université et la ville.

Évry, stratégies pour un modèle de partage

Date de parution : 2019

Éditeur : Paris, Ed. La découverte - Carré

Pages : 148 p.

Ouvrage : Cet ouvrage est issu du workshop « WAT_UNESCO Évry 2017 »

Sous la dir. : de Laurence Costes, Marlène Ghorayeb, Patrick Marmen et Philippe Poullaouec - Gonidec.

Initiative : L’université d’Évry-Val-d’Essonne et en partenariat avec la Ville d’Évry, des professeurs et des étudiants de quatre institutions universitaires (Canada, France, Italie, Tunisie).

Référence HAL-SHS :

Résumé

Préfaces par Francis Chouat, Patrick Curmi, Peter Dogsé
Introduction : Ville et université : paysage urbain en dialogue, par Philippe Poullaouec-Gonidec
Évry, quelques repères de son évolution
-  Évry et son histoire, par Jacques Longuet
-  Connaissance et reconnaissance du patrimoine urbain d’Évry, par Catherine Blain
-  Architectures dans les villes nouvelles, par Catherine Blain et Marlène Ghorayeb
-  La politique évryenne de développement et de renouvellement urbain, par Élodie François
-  Une université en ville, par Laurence Costes
Les Asssises d’une réflexion entre une ville et son université
-  Ville et université : les enjeux locaux, par Clément Blanchet, Pierre Chastel, Laurence Costes et Marlène Ghorayeb
-  Quelle culture en partage entre Évry et son université ?, par Hervé Pérard
-  Le campus étendu et la ville contemporaine. L’expérience italienne de l’intégration entre tissu historique et université, par Alessandra Capuano
-  Le projet universitaire comme dessein urbain : l’exemple des campus urbains montréalais, par Patrick Marmen et Philippe Poullaouec-Gonidec
Cinq stratégies de paysage urbain pour Évry et son université
-  Évry, ville partagée
-  Évry, ville apprenante
-  Évry, la ville qui parle
-  Nature X Université
-  Infiltration
Synthèse des commentaires du jury Wat_Unesco Évry 2017
Conclusion : Vers la mise en œuvre d’une vision paysagère urbaine pour Évry et son université, par Pierre Chastel, Laurence Costes, Marlène Ghorayeb.