Sur le même sujet
 

Aurore Reynaud

L’Habitat : pratiques et représentations

Rencontre scientifique CIFRE - ANRT - Mardi 13 mars 2018

Lieu : ANRT, 33 rue Rennequin, 75017 Paris - métro : Pereire ou Ternes,

Horaires : 17h30

Rencontre placée sous la présidence de : Madame Irene Sartoretti, sociologue et architecte, ENSA Strasbourg.

Organisateur :Association Nationale de la Recherche et de la Technologie

La matérialité de l’architecture du XXe face à la rénovation énergétique Quelles « solutions » pour l’habitat à enjeux patrimonial ?

Cette intervention portera sur la question de l’adaptabilité des bâtiments du XXe siècle aux exigences énergétiques actuelles, qui tendent à justifier des démolitions ou des réhabilitations invasives. La matérialité des façades, la vérité constructive de certains bâtiments et la reconnaissance patrimoniale favorisent des commandes respectueuses de l’architecture originelle. Néanmoins, une législation peu adaptée, le manque de moyens et de formation de certains acteurs pour ce type d’opérations mettent en danger cette architecture. Plusieurs bâtiments franciliens notamment issus de la production de l’AUA (Atelier d’Urbanisme et d’Architecture, 1960-1985), confrontés et questionnés par la transition énergétique seront présentés.

Comment les architectes et les ingénieurs, cherchent des solutions aux dilemmes entre exigence énergétique et patrimoniale ? Les maîtres d’œuvre originels ont-ils un positionnement spécifique ? Quelle place prennent les habitants dans ce type de processus ? Entre respect des normes, confort et prise en considération de la matérialité d’origine du bâti, la réhabilitation énergétique questionne l’avenir de l’architecture du quotidien.

Mots clefs : Habitat, pratique, réhabilitation , matérialité