Jean-Pierre Frey

Henri Raymond : paroles de sociologue

vers une histoire architecturale de la société

Auteur : Jean-Pierre Frey

Date de parution : 2006

Éditeur : l’Harmattan (Paris)

Nombre de pages : 271 p

Plus que le cheminement d’une pensée pétillante d’intelligence et néanmoins attentive aux faits les plus simples de la vie quotidienne, c’est un itinéraire intellectuel à la fois anodin et surprenant vers une histoire architecturale et urbaine de la société que cette succession d’entretiens permet de suivre pour la première fois.
D’Henri Raymond, les sociologues, architectes et autres urbanistes connaissent les travaux marquants de l’Institut de sociologie urbaine impulsés par Henri Lefebvre. Si on se souvient aussi de ses engagements dans la réforme pédagogique des Écoles d’architecture (notamment UP8) et de sa contribution essentielle à la formation des sociologues et des architectes dans le champ de la recherche architecturale et urbaine, on connaît sans doute moins les travaux sur l’urbanistique baroque qui devaient sceller ses liens avec Bernard Huet.
Tout en retraçant les étapes marquantes de la vie (de la petite enfance à près de 90 ans) de ce penseur représentatif de la sociologie urbaine française, ce recueil d’entretiens réalisés au tournant du XXIe siècle s’adresse aussi bien aux initiés qu’à un large public. Il entend restituer toute l’épaisseur d’une personnalité à travers une pensée à la fois alerte et profonde, faisant fi des conventions et sans concessions au langage académique. Au-delà de l’hommage ainsi rendu, ce livre permet de renouer avec les profondes réflexions avec lesquelles Henri Raymond a toujours su alimenter ses enseignements, notamment en Sorbonne, à l’Université de Paris X-Nanterre et à l’École d’Architecture de Paris-Belleville.