Sur le même sujet
 

Aurélie Landon , Agnès Deboulet (dir.)

Entreprises sociales, innovation et participation. Analyse des initiatives de développement des territoires

Directeur de thèse : Agnès Deboulet

Discipline : Aménagement, urbanisme

Université : Paris 8

École doctorale : Sciences sociales

Résumé

Dans le cadre de ma thèse, je m’intéresse à l’émergence d’une nouvelle catégorie d’acteurs entrepreneuriaux dans le processus de fabrique de la ville, les « entrepreneurs militants ». Il s’agit d’une nébuleuse entrepreneuriale ayant comme caractéristique à la fois de porter un certain nombre de revendications issus des mouvements sociaux mais également d’inscrire registre d’action dans le marché en qu’acteur économique.
L’une de mes hypothèses de recherche est que l’émergence de ces acteurs est issue de deux mouvements antagonistes dans les politiques publiques urbaines depuis le milieu des années 1970 : « l’entrepreneurialisme urbain » et « l’impératif démocratique ».
Je souhaite m’appuyer sur cet antagonisme pour analyser l’émergence de ces nouveaux acteurs et la façon dont ils recomposent les modalités et les finalités de l’action privée dans la fabrique de la ville.

Cette recherche se déroule dans le cadre d’une convention CIFRE à la Fabrique des Territoires Innovants, soutenue par la mgen.