Sur le même sujet
 

 Hors les murs

Appel à communications - Métiers de la ville et enjeux environnementaux

Colloque du LABEX Futurs Urbains Marne-­la­‐Vallée - 11-12 septembre 2017

Lieu : Campus de Marne-­la-­Vallée

Date : 11-­12 septembre 2017

Coordination : Adresser les propositions de communication à : Charles Gadea (IDHES, Paris X) cgadea@u-­paris10.fr
Reinhard Gressel (Ifsttar) reinhard.gressel@ifsttar.fr

Comité scientifique : Nadia Arab, Veronique Biau, Viviane Claude, Cécile Cuny, Mikael Fenker, Yankel Fijalkow, Charles Gadea, Reinhard Gressel, Marie-­Pierre Lefeuvre, Alexandre Matthieu-­‐Fritz, Loïc Vadelorge

Calendrier : Date limite de réception des propositions : 16 juin 2017

Réponse aux auteurs : fin juin 2017

Appel à communications

Les préoccupations énergétiques et environnementales sont devenues des dimensions centrales du fonctionnement de la ville et de la vie de celles et ceux qui les habitent ou y travaillent. Elles impliquent des contraintes pour les professionnels, mais aussi des opportunités, au point de faire naître des métiers nouveaux, autour de la gouvernance, du conseil, du contrôle, etc., ou de reconfigurer en profondeur les missions, les tâches ou la signification d’autres activités. A côté des groupes professionnels directement en charge de problèmes environnementaux et énergétiques, la quasi-­totalité des métiers se trouve touchée à des degrés divers par les injonctions environnementales.
Ce colloque invite à confronter les travaux de recherche relatifs à ces problématiques. Au carrefour de trois domaines scientifiques, il entend engager le débat en croisant les approches de la sociologie urbaine, de la sociologie des groupes professionnels et la sociologie de l’environnement.

Recommandation aux auteurs :

Les communications pourront aborder l’un ou l’autre des cas de figure : porteurs des problématiques environnementales, intermédiaires ou destinataires, tous les métiers peuvent être concernés à un degré ou à un autre. L’important est alors de montrer de quelle manière se fait l’articulation entre les savoirs, les normes, les valeurs que les professionnels placent au cœur de leur identité professionnelle et les pratiques, savoirs et valeurs véhiculés par la question environnementale : quelles tensions, quelles dynamiques suscite‐t-­elle ?

Le colloque est ouvert aux diverses disciplines des sciences humaines : sociologie, urbanisme, histoire, géographie, ethnologie, économie…
Les communications devront impérativement être centrées sur un ou plusieurs métiers clairement précisés.

Format
Les propositions de communication devront respecter le format suivant :
NOM Prénom des auteurs, organisme d’appartenance, adresse mail Titre de la communication, corps du résumé (5000 signes maximum).